3 façons d’assurer la sécurité des personnes âgées à leur domicile

Au quotidien, il est tout à fait possible qu’une personne âgée se retrouve toute seule à son domicile. Cette situation est en effet celle d’un bon nombre de seniors. Certains d’entre eux vivent en solitaire par choix, d’autres ne peuvent faire autrement. Dans tous les cas, il est important que leur sécurité soit assurée autant que possible. Pour cela, il existe diverses solutions qui peuvent être mises en pratique.

Aménager la maison pour qu’elle soit plus sûre, à l’intérieur comme à l’extérieur

Vivre seul n’est pas une chose tout à fait indiquée pour les personnes d’un certain âge. En effet, avec la vieillesse, les risques d’accident et de maladie sont de plus en plus fréquents. Il n’est pas conseillé de laisser les seniors livrés à eux-mêmes trop longtemps. Assurer leur sécurité est essentiel. Des dispositions efficaces doivent être prises au quotidien et pas seulement pour des situations exceptionnelles comme dans le cas d’une maladie par exemple. De plus, ce ne sont pas les personnes âgées malades qui ont uniquement besoin d’être placées dans un cadre sécurisé. Tous les seniors méritent de vivre à l’abri de tout danger possible.

L’une des solutions les plus indiquées pour y parvenir de manière efficace est d’aménager le domicile de la personne âgée afin de limiter le plus possible les risques. Cet aménagement peut tout à fait toucher toutes les pièces de la maison. En fait, il est essentiel de penser aux zones où le senior a l’habitude d’être. Parmi les pièces à privilégier, on peut citer la chambre à coucher, la salle de bain, les toilettes, mais aussi la cuisine, sans oublier le séjour. L’intérieur reste la partie de la demeure où l’essentiel de l’aménagement est à réaliser. Toutefois, il est aussi important de penser à agencer l’extérieur afin d’être sûr que les risques sont limités.

Mettre en place un système de téléassistance pour senior

Avec l’évolution des nouvelles technologies, d’autres solutions sont également à la portée des proches du senior pour préserver son bien-être et sa sécurité. Sur la liste des précautions à ne pas hésiter à prendre, il y a l’installation d’un système de sécurité. La téléassistance pour personne âgée représente une solution dans l’air du temps et tout à fait indiquée dans une époque où internet et les gadgets connectés sont utilisés au quotidien.

La téléassistance mobile est comptée parmi les formes de téléassistance pour senior qui suppose l’utilisation de divers dispositifs d’alarme qui sont notamment reliés à un centre de sécurité. Les seniors sont dotés de gadgets variés pour qu’ils puissent donner l’alerte, de manière automatique ou non, afin que les interventions nécessaires puissent être faites.

D’autre part, différents détecteurs seront également mis en place dans des endroits stratégiques, dans l’enceinte de la maison et aussi dehors. Ces détecteurs auront la tâche d’enclencher l’alarme si une situation inhabituelle et porteuse de risque pour la personne âgée et son intégrité venait à apparaître.

Engager un aide-soignant pour s’occuper de la personne âgée, à plein temps ou à temps partiel

Si l’état de santé du senior le permet, il peut tout à fait demeurer seul. Il est tout de même indiqué à ses proches de passer aussi souvent que possible pour s’enquérir de son bien-être. Dans le cas où la personne âgée présente des besoins plus ou moins importants au quotidien, en relation avec son état de santé, la laisser seule n’est pas du tout une option. Il faudra impérativement trouver une solution pour assurer sa sécurité dans sa vie de tous les jours.

Pour les seniors qui sont assez limités dans leur quotidien, que ce soit au niveau des mouvements ou encore au niveau mental, engager un aide-soignant pour s’occuper d’eux reste à privilégier. Ce professionnel de santé peut tout à fait prendre en charge la personne âgée de manière temporaire ou permanente. En effet, il est possible que le senior ait besoin d’une assistance 24h/24h, voire 7j/7j. Dans ce cas, les proches du patient devront recruter un professionnel qui sera disponible à plein temps.

Ce qu’il faudra retenir dans l’adoption de cette solution est que lors de l’entretien avec le candidat au poste, il ne sera pas seulement question de vérifier ses compétences professionnelles en tant qu’aide-soignant. Celui ou celle qui sera en charge du recrutement aura tout intérêt à déceler les qualités morales du postulant. Cela est important dans le sens où ce dernier devra être un véritable accompagnateur pour le senior. La relation entre les deux devrait être la plus conviviale possible afin que la personne âgée soit à l’aise. Elle devra être en confiance face à l’aide-soignant sans quoi leur cohabitation ne serait pas du tout envisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*