Préparez vos funérailles à l’avance

Souvent, le décès d’une personne que nous connaissons – proche ou non – nous incite à réfléchir à notre propre mortalité. Il s’agit en partie de reconnaître la nécessité de planifier ce qui devrait se passer si nous tombons gravement malades ou si nous mourons. Il est injuste pour nos familles de leur laisser ce fardeau, en devinant ce que nous aurions pu vouloir.
La planification préalable de vos funérailles dans la mesure où vous le souhaitez, ainsi que la mise en place d’une directive préalable sur les soins de santé, sont des éléments essentiels pour offrir un plan clair à vos survivants.

Comment planifier vos funérailles

En planifiant vos propres funérailles ou en mettant vos souhaits par écrit, vous éviterez à vos proches le stress et l’incertitude liés à leur deuil et à la planification de la cérémonie. Il existe de nombreuses choses que vous pouvez mettre par écrit pour alléger ce fardeau, notamment :

  • Le type de service et le lieu : Voulez-vous être enterré dans le cimetière de votre église ? Voulez-vous être incinéré et que vos cendres soient dispersées dans un endroit qui vous est cher ? Réfléchissez à ce qu’il adviendra de votre corps après votre décès.
  • Qui devrait être invité : Préférez-vous une petite cérémonie privée ou un rassemblement public ? Y a-t-il de vieux amis que vos enfants ou d’autres membres de la famille ne connaissent peut-être pas ou dont ils n’ont pas les coordonnées ?
  • Qui devrait animer et prendre la parole lors de vos funérailles ou de votre service commémoratif : Avez-vous un officiant en tête ? Y a-t-il un ami ou un membre de la famille que vous aimeriez voir prononcer votre éloge funèbre ? S’il est important pour vous d’inclure ou de ne pas inclure certaines personnes, il est utile de le noter dans un plan funéraire préalable.
  • Les vêtements ou les bijoux avec lesquels vous aimeriez être enterré : Si vous voulez être enterré, y a-t-il des objets avec lesquels vous aimeriez être enterré ? Une photo ou un souvenir préféré ? Y a-t-il un uniforme militaire ou un autre vêtement spécial dont vous voulez vous assurer qu’il sera utilisé ?
  • Une musique ou des lectures spéciales : Voulez-vous qu’une chanson particulière soit jouée ou qu’un poème soit lu lors de votre service commémoratif ?
  • Fonds commémoratif : Au lieu de fleurs, souhaitez-vous que les personnes en deuil fassent un don à une œuvre de charité préférée ? Souvent, la famille demande que les dons soient versés au groupe de soins palliatifs qui s’est occupé du défunt, ou à un groupe ou une association avec laquelle il a travaillé de son vivant. Si vous avez une cause ou un groupe que vous aimeriez voir recevoir des dons, notez-le dans votre plan.
  • Votre notice nécrologique : Choisissez une photo que vous aimeriez voir figurer dans votre notice nécrologique, et notez votre nom complet, votre date et votre lieu de naissance, ainsi que des détails sur votre formation et votre emploi.
  • Messages commémoratifs : Des lettres ou des vidéos commémoratives vous permettent de transmettre un message à vos proches après votre décès.

Le rôle d’une entreprise de pompes funèbres

Les entreprises de pompes funèbres peuvent varier d’une entreprise à l’autre, mais voici quelques-uns des services de base fournis par la plupart d’entre elles.

  • Être de garde pour servir les familles lorsqu’un décès survient, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an.
  • Enlever et transférer le défunt du lieu du décès (domicile, maison de soins infirmiers, hôpital, etc.) au salon funéraire ; transporter le défunt au crématoire et vice-versa si nécessaire.
  • Prodiguer des soins professionnels au défunt, à la demande de la famille, ce qui peut comprendre la toilette, l’embaumement, l’art de la restauration, l’habillage, la mise en cercueil, la coiffure et la cosmétologie
  • Organiser une consultation avec la famille afin de recueillir les informations nécessaires pour remplir les documents (certificat de décès, etc.) et régler les détails du service funéraire.
  • Formuler, compléter et classer tous les documents nécessaires, y compris les certificats de décès ou autres permis et autorisations ; obtenir le nombre requis de copies certifiées du certificat de décès pour la famille.
  • Rédiger, à l’aide des informations fournies, une notice nécrologique comprenant des informations sur le service (date, heure, lieu, etc.), ainsi que des informations biographiques et sur les survivants ; envoyer à tous les journaux demandés par la famille.
  • Offrir de l’aide à la famille en communiquant avec les membres du clergé, les autres officiants, les musiciens et les chanteurs de son choix, si nécessaire, et prendre des dispositions avec tout groupe spécial (militaire, fraternel, etc.) pour qu’il soit présent ou participe aux services funéraires ; peut prendre des dispositions pour que des honoraires soient versés aux personnes appropriées, à la demande de la famille.
  • Communiquer avec le cimetière, le crématoire ou tout autre lieu d’inhumation et régler les détails nécessaires, en s’informant des frais, des règlements et des autres exigences avant les services funéraires.
  • Aider les familles à répondre aux questions concernant les anciens combattants, les prestations de sécurité sociale, les demandes d’assurance et autres questions connexes.
    Fournir des produits commémoratifs, qui peuvent inclure un livre d’or, des cartes de remerciement, des dossiers commémoratifs, des cartes de prière et autres, à la demande de la famille.
  • Aider les familles en disposant des fleurs, des photos encadrées, des collages de photos et d’autres articles commémoratifs dans la chapelle pendant les services ou les visites.
    Diriger les services funéraires choisis de manière professionnelle, de la visite au service funéraire, au cortège (si nécessaire) et à la disposition de la dépouille (inhumation, crémation, etc.).
  • Remettre, à la fin du service, les fleurs, le registre des invités, les cartes de fleurs et les contributions commémoratives faites à la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*